Oratoire  du  Louvre .fr Recherche sur oratoiredulouvre.fr

 

Bienvenue

Page d'accueil
Contacts
Accès à l'Oratoire
Agenda des rencontres
Activités pour tous
Activités de Jeunesse
Catéchisme d'adulte
Bulletin
Concerts à l'Oratoire
Patrimoine
Soutenir l'Oratoire
Faire une offrande en ligne
Quelques souvenirs
Le livre du bicentenaire
Blog: réflexions & débats

Réflexion

Questions & Réponses
Prédications
Petit dico de théologie
Articles / Dossiers
Audio / Vidéo
Téléchargements
le Protestantisme
Confessions de Foi
Histoire Protestante
La croix Huguenote
Nuit de l'éthique
Anciennes Prédications

En Relation à Dieu

Prier chez soi
Lire la Bible
Le Culte
Textes pour un Culte
Communion (Ste Cène)
Baptême d'enfant
Baptême d'adulte
Profession de foi
Mariage
Service Funèbre

Ouvertures

Entraide de l'Oratoire
Fondation de l'Oratoire
Chœur de l'Oratoire
Eglise Réformée
Fédération Protestante
Scoutisme
La Clairière
Évangile et liberté
Cantates de Bach
Liens vers d'autres sites

 

 

triangle Liste des prières triangle

 

Le " Notre Père "

 

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal.

Car c'est à toi qu'appartiennent :
le règne la puissance et la gloire,
Aux siècles des siècles.

Amen.

 

Luther dit du Notre Père : "Je l'absorbe comme un nourrisson, je le mange et le bois comme un vieillard et n'en suis jamais rassasié."

 

le Notre Père
du XIIe au XXIe siècle

Valdo (XIIe), Wyclif (XIVe), Huss (XVe) ont lutté pour que la Bible soit traduite dans la langue courante des personnes de leur époque, ce sera aussi la démarche de tous les Réformateurs du XVIe siècle. Aujourd'hui, heureusement, à peu près toute personne de la planète peut lire la Bible, ou au moins les évangiles dans sa propre langue.

Mais la prière du Notre Père est le texte le plus connu de la Bible. La plupart des chrétiens connaissent par cœur cette prière proposée par Jésus selon l'évangile de Matthieu. Même aux époques troublées où la lecture de la Bible était interdite au commun des hommes, la prière du Notre Père était quand même traduite et connue en langue courante.

En voici quelques versions, depuis les origines de la langue française jusqu'à des traductions modernes.

Ces textes sont les témoignages de foi d'hommes et de femmes, cela peut nous donner envie de nous tourner vers notre Dieu comme vers un Père dont nous n'avons rien à craindre mais tout à espérer...

 

Sur cette page, vous trouverez :

Original de la Bible en grec Matt.6:9-13

PATER HMWN
O EN TOIS OURANOIS
AGIASQHTW TO ONOMA SOU
ELQETW H BASILEIA SOU
GENHQHTW TO QELHMA SOU
WS EN OURANW KAI EPI GHS
TON ARTON HMWN TON EPIOUSION
DOS HMIN SHMERON
KAI AFES HMIN TA OFEILHMATA HMWN
WS KAI HMEIS AFHKAMEN TOIS OFEILETAIS HMWN
KAI MH EISENEGKHS HMAS EIS PEIRASMON
ALLA RUSAI HMAS APO TOU PONHROU

(à droite : le manuscrit Sinaïticus, milieu du IVe siècle)

 

Traduction latine de la vulgate

Pater noster qui in caelis es
sanctificetur nomen tuum
veniat regnum tuum
fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra
Panem nostrum supersubstantialem da nobis hodie
et dimitte nobis debita nostra sicut et nos dimisimus debitoribus nostris
et ne inducas nos in temptationem
sed libera nos a malo.
Amen

 

La plus ancienne traduction connue en français - XIIe siècle

Li nostre Perre ki ies es ciels,
seit seintefiez li tuns nuns.
Avienget le tuens regnes.
Seit feite la tue volentez, si cum en ciel, e en la terra.
Nostre pein chaskejurnel dune nus hoi,
E pardune a nus les noz detes,
si cum, nus pardununs a noz deturs,
E ne nus meines en tenteisun,
meis delivre nus de mal.
Issi seit.
(Eadwin de Cantorbéry - 1120)

 

Français du XIIe siècle

Sire Pere, qui es es ceaus,
sanctifiez soit li tuens uons;
avigne li tuens regnes.
Soit faite ta volonte, si comme ele est faite el ciel, si foit ele faite en terre.
Nostre pain de chascun jor nos donne hui.
Et pardone-nos nos meffais, si comme nos pardonons a cos qui maeffait nos ont.
Sire, ne soffre que nos soions tempte par mauvesse temptation;
mes, Sire, delivre-nos de mal.
Amen.

 

Anglo-Norman du XIIe siècle

Li nostre Pere, qui ies es ciels,
saintefiez seit li tuens nums;
avienget li tuns regnes.
Seit faite la tue voluntet, sicum en ciel e en la terre.
Nostre pain cotidian dun a nus oi.
E pardune a nus les noz detes,
eissi cume nus pardunums a noz deturs.
E ne nus mener en temtatiun,
mais delivre nus de mal.
Amen.

 

Français du XIIIe siècle

Nostre Peres qui es el ciel,
ton non soit saintefiés.
Ton regne viegne.
Ta volentés soit fete en terre come ele est el ciel.
Sire, done nos hui nostre vivre de chascun jor.
Et nos pardone noz pechiez, comme nos pardonons a cels qui nos meffont.
Et ne nos maine mie en temptacion, ce est a dire
Ne sueffre mie que nos soions mené en temptacion,
mes delivre nos de mal.
Amen.
(Bible française du XIIIe siècle, Paris, BNF, fr. 899)

 

Raoul de Presles, fin XIVe siècle

Nostre Pere Qui es es cieulx
Ton nom soit sainctifié
Ton royaume adviengne
Ta voulente soit faitte aussi en la terre comme ou ciel
Donne nous au iour duy notre pain supersubstanciel
et nous laisse noz debtes si comme nous les laissons a noz debteurs
Et ne nous maine pas en temptacion
Mais nous delivre de mal
Ainsi soit il.

 

Piccard XVe siècle

Peres nostres qui es es chiuls,
tes nons soit saintefiés.
Tes regnes aviegne.
Ta volentés soit faite si comme en ciel et en terre.
Done nous hui no pain soursustantial.
Et laisse a nous nos detes, ensement si comme nous laissons a nos deteurs.
Et ne nous maines en temptation,
mais delivre nous de mal.

 

Bible protestante XVIe siècle

Nostre pere qui es es cieulx.
Ton nom soit sanctifie.
Ton royaulme adviengne.
Ta voulente soit faicte ainsi en la terre comme au ciel.
Donne nous auiourdhuy nostre pain supersubstanciel.
Et nous pardonne noz offenses
ainsi que nous pardonnons a ceuix qui nous offensent.
Et ne nous induis point en tentacion.
Mais deliure nous du malin.
Amen.
(Lefèvre d'Étaples, en 1524)

 

Clément Marot XVIe siècle

Pere de nous, qui es là hault es Cieulx,
Sanctifié soit ton nom precieux:
Advienne tost ton sainct Regne parfaict:
Ton vueil en Terre, ainsi qu'au Ciel, soit faict:
A ce jourd'huy sois nous tant debonnaire,
De nous donner nostre pain ordinaire:
Pardonne nous les maulx vers toy commis,
Comme faisons à tous nos Ennemys:
Et ne permectz en ce bas Territoire
Tentation sur nous avoir victoire:
Mais du Maling cauteleux, et subtil
Delivre nous. O Pere ainsi soit il.
Benoiste soit celle incarnation
Du hault des Cieulx icy bas annoncée
Pour nos Salutz, en salutation
Qui fut ainsi par l'Ange prononcée.

(poète protestant [1496-1544])

 

Bible protestante du XVIe siècle (Pierre Robert Olivetan)

Nostre Pere qui es és cieulx,
ton nom soit sanctifié.
Ton royaume advienne.
Ta volunté soit faicte ainsi en la terre comme au ciel.
Donne nous aujourd’huy nostre pain quotidien.
Et nous quicte noz debtes, comme aussi nous quictons à ceulx qui nous doibvent.
Et ne nous induitz point en tentation,
mais delivre nous du mauvais.
Car à toy est le royaume et la puissance et la gloire à tousjours mais.
Amen.
(Pierre Robert Olivetan, Bible, Neuchâtel 1535)

 

Confession de foi de Genève XVIe siècle (Jean Calvin)

Nostre Pere qui es en cieulx :
Ton nom soit santifie.
Ton royaulme advienne.
Ta voulunte soit faicte ainsy en la terre comme au ciel.
Donne nous auiourdhuy nostre pain quotidien,
et nous pardonne noz offenses, ainsy que nous pardonnons a ceulx qui nous offensent:
et ne nous induictz point en tentation,
mais delivre nous du maling.
Amen.
(Jean Calvin en 1536)

 

Bible Protestante du XVIe siècle (Sébastien Castellion)

Notre père qui es ès cieux,
ton nom soit sanctifié.
Ton règne vienne.
Ta volonté soit faite en la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain pour nous sustenter.
Et nous quitte nos dettes, comme nous les quittons à nos detteurs.
Et ne nous mets pas en tentation,
mais nous délivre du Mauvais,
car à toi est le règne, et la puissance, et la gloire à tout jamais.
Amen.

(Sebastien Castellion en 1555 plus d'information Sebastien Castellion - Dossier d'Evangile et Liberté)

 

Traduction catholique du XVIe siècle (Yves d'Evreux)

Nostre Pere és Cieux qui es
sanctifié soit ton nom
Advienne ton Royaume
Soit faicte ta volonté en la terre comme aux Cieux
Nostre pain quotidien donne auiourd'hui à nous
Pardonne nos offences Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offencez
Et ne nous induits point en tentation
Mais nous delivre du mal
Amen Iesu
(Yves d'Evreux, capucin, 1560)

 

Bible Protestante du XVIIe siècle (Maresior)

Nostre pere, qui es es cieux.
Ton Nom soit sanctifie.
Ton regne vienne.
Ta volonte soit faite ainsi en la terre comme au ciel.
Donne nous aujourd hui nostre pain quotidien.
Et nous quitte nos debtes, comme aussi nous quitons a nos detteurs les heurs.
Et ne nos indui point en tentation,
mais delivre nos du malin.
Car a toi est le regne et la puissance et la gloire a jamais.
Amen.
(Maresior edition de 1669)

 

Bible catholique du XVIIe siècle (Lemaitre de Sacy)

Notre Pere qui êtes dans les cieux,
Que votre nom soit sanctifié,
Que votre regne arrive,
Que votre volonte soit faite en la terre comme au ciel
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour
Et pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons a ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laissez pas succomber e la tentation
Mais delivrez-nous du mal
Ainsi-soit-il.
(c'est au 17e qu'appara"t dans les bibles catholiques le vouvoiement de politesse pour s'adresser ^ Dieu)

 

Bible Protestante du XVIIIe siècle (David Martin)

Nostre pere, qui es es cieux,
Ton Nom soit santifié;
Ton règne vienne;
Ta volonté soit faite ainsi en la terre comme au ciel;
Donne-nous aujourd'hui nostre pain quotidien;
Et nous quitte nos dettes, comme nous quittons aussi les dettes à nos débiteurs.
Et ne nos induis point en tentation;
mais délivre nos du mal.
Car a toi est le règne, et la puissance, et la gloire à jamais!
Amen.

 

Bible Catholique du XVIIIe siècle (Richard Simon)

Nôtre pere qui êtes dans le ciel,
que vôtre nom soit sanctifié;
Que vôtre regne nous arrive;
Que vôtre volonté se fasse en la terre comme au ciel.
Donnés nous aujourd'hui nôtre pain qui est au dessus de toute substance,
Et pardonnés nous nos pechés, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissés point tenter : mais delivrés-nous du malin esprit.
Ainsi soit-il.

 

Bible Protestante du XIXe siècle (J.-F. Ostervald)

Nostre pere, qui es es cieux,
Ton Nom soit sanctifié;
Ton règne vienne;
Ta volonté soit faite ainsi en la terre comme au ciel;
Donne-nous aujourd'hui nostre pain quotidien;
Pardonne-nous nos péchés, comme aussi nous pardonnons à ceux qui nous opnt offensés;
Et ne nos induis point dans la tentation;
mais délivre nos du malin.;
Car a toi appartient le règne, la puissance et la gloire à jamais.
Amen.

 

Bible Protestante du XIXe siècle (Darby)

Notre Père qui es dans les cieux,
que ton nom soit sanctifié;
que ton règne vienne;
que ta volonté soit faite, comme dans le ciel, aussi sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui le pain qu'il nous faut;
et remets-nous nos dettes, comme nous aussi nous remettons à nos débiteurs;
et ne nous induis pas en tentation,
mais délivre-nous du mal.

 

Bible Catholique du XIXe siècle (Augustin Crampon)

Notre Père, qui êtes dans les cieux,
que votre nom soit sanctifié.
Que votre règne arrive;
que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui le pain nécessaire à notre subsistance.
Remettez-nous nos dettes, comme nous remettons les leurs à ceux qui nous doivent.
Et ne nous induisez point en tentation,
mais délivrez-nous du Malin.
Ainsi soit-il.

 

Traduction Louis Segond - 1881

Notre Père qui es aux cieux !
que ton nom soit sanctifié;
que ton règne vienne;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien;
pardonne-nous nos offenses,
comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ;
ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.
[Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire.
Amen!]

 

La Version Synodale - 1910

Notre Père qui es aux cieux,
Que ton nom soit sanctifié;
Que ton règne vienne;
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien;
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;
Ne nous abandonne pas à la tentation;
mais délivre-nous du mal;
[Car c'est à toi qu'appartiennent,
dans tous les siècles,
le règne, la puissance et la gloire.
Amen !]

 

Traduction par spécialiste de l'Hébreu (Paul Joüan)- 1930

Notre Père des cieux,
que ton nom soit traité saintement;
que ton règne arrive;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui le pain de notre subsistance;
et remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes remettons à ceux qui nous doivent;
et ne permets pas que nous soyons engagés dans une tentation,
mais délivre-nous du Malin.

 

Traduction par Émile Osty - 1948

Notre Père, qui es dans les cieux,
Que ton nom soit sanctifié !
Que ton règne arrive !
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel !
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien
et remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes avons remis à ceux qui nous doivent,
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal !

 

La Bible de Jérusalem -1950

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton Règne arrive,
que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien.
Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mauvais.

 

La Bible en français courant - 1982

Notre Père qui es dans les cieux,
que chacun reconnaisse que tu es le Dieu saint,
que ton Règne vienne;
que chacun, sur la terre, fasse ta volonté comme elle est faite dans le ciel.
Donne-nous aujourd'hui le pain nécessaire.
pardonne-nous nos torts, comme nous pardonnons nous aussi à ceux qui nous ont fait du tort.
et ne nous expose pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mauvais.
[Car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour toujours.
Amen.]

 

Traduction Œcuménique de la Bible - 1988

Notre père qui es au cieux,
fais connaître à tous qui tu es,
fais venir ton règne,
fais se réaliser ta volonté sur la terre à l'image du ciel.
Donne-nous aujourd'hui le pain dont nous avons besoin,
pardonne-nous nos torts envers toi, comme nous-mêmes nous avons pardonné
à ceux qui avaient des torts envers nous,
et ne nous conduis pas dans la tentation,
mais délivre-nous du tentateur.
(T.O. B. 1988)

 

Traduction d'André Chouraqui - 1989

Notre père des ciels,
ton nom se consacre,
ton royaume vient,
ton vouloir se fait, comme aux ciels sur la terre aussi.
Donne-nous aujourd’hui notre part de pain.
Remets-nous nos dettes, puisque nous les remettons à nos débiteurs.
Ne nous fais pas pénétrer dans l’épreuve,
mais délivre-nous du criminel.

 

Français fondamental - 1990

Notre Père qui es dans les cieux,
ton nom est saint.
Fais que tout le monde le connaisse !
Fais venir ton Royaume.
Fais que nous obéissions à ta volonté sur la terre,
comme on t'obéit dans le ciel.
Donne-nous aujourd'hui le pain qu'il nous faut.
Pardonne-nous le mal que nous avons fait,
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont fait du mal.
Et ne permets pas que nous soyons tentés.
Mais libère-nous de l'Esprit du mal.

 

Traduction de Claude Tresmontant - 1991

notre père celui qui [est] dans les cieux
qu'il soit sanctifié [et] consacré ton nom
qu'il vienne ton règne [et] ton royaume
qu'elle soit faite [réalisée] ta volonté
comme dans les cieux
ainsi sur la terre
notre pain du jour qui vient [du lendemain]
donne-le-nous aujourd'hui
et remets-nous nos dettes
comme nous aussi nous avons remis
à ceux qui nous doivent
et ne nous fais pas entrer dans l'épreuve
mais délivre-nous de [la main] du méchant

 

Bible de la Liturgie - 1993

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié.
que ton règne vienne ;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient.
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.

 

Bible du Semeur - 2000

Notre Père, toi qui es dans les cieux,
que tu sois reconnu pour Dieu,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite, et tout cela, sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui
le pain dont nous avons besoin,
pardonne-nous nos torts envers toi comme nous pardonnons nous-mêmes les torts des autres envers nous.
Garde-nous de céder à la tentation,
et surtout, délivre-nous du diable.
[Car à toi appartiennent
le règne et la puissance
et la gloire à jamais]

 

Bible "des écrivains" (Bayard) - 2001

Notre Père,
      qui es aux cieux,
Tu es saint : fias-toi connaître.
Fais venir ton règne.
Que selon ta volonté tout s'accomplisse
     tant sur la terre qu'au ciel.
Le pain de la journée,
     donne-le-nous aujourd'hui.
Remets nos dettes
     comme nous remettons à qui nous doit.
Ne nous mets pas à l'épreuve,
     et garde-nous du mal.

 

Nouvelle Bible Segond (NBS) - 2002

Notre Père qui es dans les cieux!
Que ton nom soit reconnu pour sacré,
que ton règne vienne,
que ta volonté advienne
- sur la terre comme au ciel.
Donne-nous, aujourd'hui, notre pain pour jour;
remets-nous nos dettes,
comme nous aussi nous l'avons fait pour nos débiteurs;
ne nous fais pas entrer dans l'épreuve,
mais délivre-nous du Mauvais.

 

en Jèrriais (langue de l'île de Jersey)

Nouotre Péthe
Nouotre péthe, tch'es dans les cieux,
Qué Tan nom sait saint,
Tan règne veinge,
Ta volanté sait faite sus la tèrre comme au ciel.
Donne-nous aniet nouot' pain dé touos les jours et pardonne-nous nouos péchés,
Comme j'pardonnons ès cheins tchi nouos ont offensés;
Et né nouos laîsse pon tchaie dans la tentâtion.
Mais d'livre-nous du ma,
Car lé règne T'appartcheint, et l'pouver et la glouaithe, à tout janmais.
Âmen

 

en Créole Haïtien

Papa nou ki nan syèl la,
Nou mande pou yo toujou respekte non ou.
vin tabli gouvènman ou, pou yo fè volonte ou sou latè, tankou yo fè l' nan syèl la.
Manje nou bezwen an, ban nou l' jòdi a.
Padonnen tout sa nou fè ki mal, menm jan nou padonnen moun ki fè nou mal.
Pa kite nou nan pozisyon pou n' tonbe nan tantasyon,
men, delivre nou anba Satan.
Paske, se pou ou tout otorite, tout pouvwa ak tout lwanj, depi tout tan ak pou tout tan.
Amèn

en Basque

Gure Aita, zeruetan zirena,
Saindu izan bedi zure izena,
Etor bedi zure erreinua,
Egin bedi zure nahia
Zeruan bezala lurrean ere.
Emaguzu gaur
Egun huntako ogia ;
Barkatu gure zorrak,
Guk ere gure zorduner
Barkatzen diegunaz geroz ;
Eta ez gu tentaldirat ereman,
Bainan atera gaitzazu gaitzetik.

(entendu dans l'Eglise Saint-Jean Baptiste à Saint-Jean de Luz) 

Traduction Littérale par Louis Pernot

Notre Père, celui du Ciel
   Que sanctifié soit ton nom
   Qu'arrive ton règne
   Que soit faite ta volonté
   Comme au Ciel, ainsi soit la Terre
Donne-nous aujourd'hui notre pain de demain
   Remets nous nos dettes comme nous remettons à ceux qui nous doivent
   Ne nous laisse pas entrer dans la tentation
   Et [même] délivre nous du malfaisant
Car c'est à toi qu'appartiennent
    le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles
Amen

Lecture personnelle par Marc Pernot

Notre Père qui es spirituel,
   Que ce que tu es soit pris en compte
   Que ton action se concrétise
   Que ta volonté soit accomplie
   rendant la Terre comme ton Ciel
Donne-nous chaque jour notre pain essentiel
   Libère-nous de la logique de la dette,
      et que nous libérions ceux que nous lions ainsi
   Ne nous laisse pas être enfermés dans l'épreuve,
   Mais délivre nous de ce qui est source de mal
Car c'est à toi qu'appartiennent
    la créativité, la vie et l'amour, pour les siècles des siècles
Amen

Et pour la prière personnelle :

Notre Père qui es aux cieux,
   Que ton nom soit sanctifié;
   Que ton règne vienne;
   Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel;
Donne-nous aujourd'hui notre pain essentiel;
   Pardonne-nous nos offenses
   comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;
Ne nous abandonne pas à la tentation;
   mais délivre-nous du mal;
Car c'est à toi qu'appartiennent,
   le règne, la puissance et la gloire.
   pour les siècles des siècles,
Amen

Roger Parmentier (1977)

Frère,
Fais-toi reconnaître partout comme libérateur;
Établis le règne de l'amour;
Puisque ta volonté n'est pas faite,
Nous voici pour l'accomplir!
Donne à tous la nourriture du corps, du cœur et de l'esprit,
Et sers-toi de nous pour cela.
Que ton pardon nous libère et nous pousse à libérer.
Ne nous conduis pas dans l'épreuve,
Mais délivre-nous du mal que nous faisons,
Et de celui qu'on nous fait.
Car c'est à toi qu'appartiennent pour toujours
La tendresse et la beauté du monde.

(L'évangile autrement)

 

Jacques Prévert

Notre Père qui êtes aux cieux
Restez-y
Et nous nous resterons sur la terrre
Qui est quelquefois si jolie

Avec ses mystères de New York
Et puis ses mystères de Paris
Qui valent bien celui de la Trinité

Avec son petit canal de l'Ourcq
Sa grande muraille de Chine
Sa rivière de Morlaix
Ses bêtises de Cambrai

Avec son Océan Pacifique
Et ses deux bassins aux Tuilleries

Avec ses bons enfants et ses mauvais sujets

Avec toutes les merveilles du monde
Qui sont là
Simplement sur la terres
Offertes à tout le monde
Éparpillées
Émerveillées elles-même d'être de telles merveilles
Et qui n'osent se l'avouer
Comme une jolie fille nue qui n'ose se montrer

Avec les épouvantables malheurs du monde
Qui sont légion

Avec leurs légionnaires

Aves leur tortionnaires

Avec les maître de ce monde
Les maîtres avec leurs prêtres leurs traîtres et leurs reîtres

Avec les saisons

Avec les années

Avec les jolies filles et avec les vieux cons

Avec la paille de la misère pourrissant dans l'acier des canons.

(dans Paroles)

 

Robert Desnos (1930)

Notre paire quiète, ô yeux !
que votre " non " soit sang (t'y fier ?)
que votre araignée rie,
que votre vol honteux soit fête (au fait)
sur la terre (commotion).
Donnez-nous, aux joues réduites,
notre pain quotidien.
Part, donnez-nous, de nos œufs foncés
comme nous part donnons
à ceux qui nous ont offensés.
Nounou laissez-nous succomber à la tentation
et d'aile ivrez-nous du mal.

(dans Corps et Biens)

 

 

 

 

Colombe symbolisant l'Esprit Saint, au centre de l'Oratoire du Louvre - Photo Pascal Deloche © GODONG

Colombe symbolisant
l'Esprit Saint, au centre de l'Oratoire du Louvre
Photo Pascal Deloche © GODONG

 


Eglise Réformée de l'Oratoire du Louvre
temple : 1 rue de l'Oratoire et 145 rue Saint Honoré 75001 Paris
secrétariat : 4 rue de l'Oratoire 75001, téléphone : 01 42 60 21 64 (international : +33 142 602 164)
mail : pasteur@oratoiredulouvre.fr